ePrivacy and GPDR Cookie Consent by TermsFeed Generator
Fdsea53JA53
Accueil > Actualités

Une veille tarifaire régulière

Pauline COLLET GASTINEL
Le 28/07/2022 à 15:33 I Soyez le 1er à déposer un commentaire

Ce lundi 25 juillet, une délégation de la section lait de la FDSEA a effectué des relevés de prix sur différents produits laitiers suite à la demande de la FNPL. L’objectif était plus largement d’observer les prix sur plusieurs produits, repérés chaque année depuis 4 ans. Et le constat est mitigé

Des produits laitiers partagés

En marque distributeurs, sur le lait demi écrémé et le camembert, les prix sont plutôt en baisse : -4 % pour le camembert et – 15 % en moyenne pour le pour le lait depuis 2019. A l’inverse, les produits de marques en lait demi écrémé se stabilisent ou augmentent : de – 3 à + 27 % en fonction des marques.

D’autres produits laitiers tels que le beurre ne laissent à l’inverse pas de doute : qu’ils soient MDD (marques de distributeurs ndlr), marques, bios ou conventionnels, tous sont en augmentation, entre 7 et 30 %.

Ces augmentations de tarifs doivent permettre aux producteurs de faire face à la hausse de leurs charges. « Or, actuellement, la rémunération des producteurs français est l’une des plus faible d’Europe » souligne Samuel Gouel, président de la section lait FDSEA53. « Et le prix des produits de consommation français reste faible comparé aux autres pays européens » complète-t-il (cf. interview de Ghislain de Viron).

« Il est dommage que l’on nous prenne au sérieux que lorsque le réseau syndical menace de faire des actions… A l’heure où le nombre d’exploitations laitières ne cesse de diminuer, il est indispensable que nos industriels et nos GMS réagissent » conclut-il.

 

Une unanimité sur les produits carnés bovins

Le constat est identique en viande bovine. Les steak hachés surgelés bios, MDD ou marque sont en augmentation de 5 à 47 %.

En porc, en bio ou MDD, les tarifs sont globalement en augmentation entre 8 et 13 % depuis 2019, à nuancer toutefois avec une baisse des marques de 8 %.

Preuve en est que l’impact des EGAlim reste à confirmer.



   

Ecrire un commentaire



Nom :
Prénom :
Titre :
Commentaire :
E-mail :
(Votre mail ne sera pas visible.)
Captcha :
En validant, j'accepte la charte et que mon commentaire soit publié dans fdsea53.fr
DERNIERES NEWS

Vidéo de la semaine

Rien ne laisse présager à court terme un ralentissement...
|
Cliquez ici pour quitter

CONNEXION

Adresse mail et/ou Mot de passe incorrect(s).

Mot de passe oublié...

Entrez votre adresse mail, un message vous sera envoyé pour vos identifiants.

Un mail vous a été envoyé.
Vous y trouverez votre mot de passe.
Facebook twitter Youtube
fdsea53

Fdsea53
Parc Technopole, rue Albert Einstein
BP 36135 Changé, 53000 Laval
Téléphone : 02 43 67 37 96