ePrivacy and GPDR Cookie Consent by TermsFeed Generator
Fdsea53JA53
Accueil > Actualités

Un rapport de force engagé

Pauline COLLET GASTINEL
Le 15/07/2021 à 17:04 I Soyez le 1er à déposer un commentaire

La section viande bovine de la FDSEA 53 appelle à soutenir le mouvement national de rétention des animaux. Après les actions régionales, l’idée est bien de maintenir la pression sur le terrain.

Depuis l’appel à mobilisation national lancé mi-juin par la FNB, la section viande bovine de la FRSEA avait déjà musclé le mouvement en bloquant des abattoirs, notamment en Vendée. En effet, du 27 au 29 juin, une quinzaine d’éleveurs s’étaient relayés pour bloquer les abattoirs de la Chataigneraie et des Herbiers.

Un contexte pourtant favorable à une amé- lioration des cours
Pourtant, quels que soient les indicateurs de marché analysés, ceux-ci se révèlent être au beau fixe depuis le début de l’année 2021 sur le secteur de la viande bovine. La consommation en viande bovine française fait état d’une augmentation de + 4% sur le premier trimestre 2021 par rapport à 2020. La demande dans les diverses catégories d’animaux est elle aussi en augmentation : + 4,9 % en vaches de type viande, et un manque de disponibilités en vaches laitières se fait ressentir avec une cotation qui est passée de 2,77 €/ kg pour une vache laitière P en semaine 1 à 3,13 €/kg en semaine 26. En vaches allaitantes, la dynamique d’abattage a été notable depuis le début de l’année : 379 461 abattages sur le premier semestre 2021 contre 370 876 de moyenne sur les années 2017-2019, années hors COVID. Les indicateurs en export vif sont eux aussi au beau fixe : + 6 % en cumul 2021 depuis 2020 pour l’Espagne et + 5 % pour l’Italie !

Mais des cours qui stagnent, loin des coûts de production
Seuls les prix payés aux producteurs ne suivent pas cette embellie… Pour une vache allaitante classée R=, en semaine 26, les cotations se situent à 4,16 €/kg, loin du coût de production établi à 4,93 €/kg. Un JB U- à 3,97 €/ kg toujours en semaine 26, a encore de la marge pour rejoindre un coût de production à 4,77 €/kg. Le manque de disponibilité en animaux n’a toujours aucune incidence sur les prix… Le contexte commercial actuel avec une offre inférieure à la demande devrait permettre, naturellement, une remontée des prix pour les producteurs de viande bovine. Or, force est de constater que les signaux envoyés aux producteurs sont très légers et ne reflètent en aucun cas la situation sur les marchés. Dans les autres pays européens, les cotations de la vache O ont connu une forte augmentation de leurs niveaux tarifaires depuis mars 2021 : + 0,60 € pour l’Irlande ; + 0,80 €/kg pour l’Allemagne et + 0,40 €/kg pour la Pologne par exemple. Dans ces pays, où la crise sanitaire a pourtant été plus forte qu’en France, on constate donc que les cotations ont retrouvé des niveaux tarifaires semblables à ceux d’avant crise COVID-19 ; résultante d’une reprise forte et d’une demande bien présente partout !

Une action pesante mais nécessaire
Etant conscient de la situation économique extrêmement difficile dans laquelle se trouvent aujourd’hui les producteurs, cet appel est lancé aux éleveurs qui le peuvent et le temps qu’ils pourront afin de faire remonter les cours rapidement, en cohérence avec les signaux des marchés et la hausse forte des prix des matières premières. « Nous savons bien que ce n’est pas toujours évident de garder les animaux, entre l’âge de la bête et la trésorerie sur la ferme, concède Cédric Mandin, secrétaire général de la FNB. Nous demandons à tous les éleveurs de faire tout ce qu’ils peuvent. »

Dans le contexte des Egalim 2, et au vu des annonces pour le Plan Stratégique National concernant les aides couplées animales, il est essentiel de maintenir la pression.

La FNB a par ailleurs fait le choix de ne plus participer aux réunions interprofessionnelles concernant les gros bovins.



   

Ecrire un commentaire



Nom :
Prénom :
Titre :
Commentaire :
E-mail :
(Votre mail ne sera pas visible.)
Captcha :
En validant, j'accepte la charte et que mon commentaire soit publié dans fdsea53.fr
DERNIERES NEWS

Vidéo de la semaine

Voeux 2022
DÉCOUVREZ
NOS PARTENAIRES
>
|
Cliquez ici pour quitter

CONNEXION

Adresse mail et/ou Mot de passe incorrect(s).

Mot de passe oublié...

Entrez votre adresse mail, un message vous sera envoyé pour vos identifiants.

Un mail vous a été envoyé.
Vous y trouverez votre mot de passe.
Facebook twitter Youtube
fdsea53

Fdsea53
Parc Technopole, rue Albert Einstein
BP 36135 Changé, 53000 Laval
Téléphone : 02 43 67 37 96