ePrivacy and GPDR Cookie Consent by TermsFeed Generator
Fdsea53JA53
Accueil > Actualités

Premier tour d’horizon sur le canton de Bais

Pauline COLLET GASTINEL
Le 15/11/2022 à 16:55 I Soyez le 1er à déposer un commentaire

Lundi 14 novembre s’est tenue à Champgenéteux la première réunion cantonale de la FDSEA

Alors que la FDSEA orchestrait lundi son conseil d’administration mensuel autour d’un ordre du jour notamment marqué par l’actualité du mois passé (échanges avec le ministre et le conseiller agricole du président de la République, nouveaux cas influenza aviaire, conseil fédéral...) et par les perspectives de l’hiver prochain, le syndicat ouvrait le soir même sa traditionnelle série de réunions de fin d’année. 27 réunions cantonales programmées, et c’est Bais qui faisait ainsi office de lancement. Réunis autour de leur président Stéphane Loupy (réélu dans ses fonctions pour trois ans), une dizaine d’adhérents du canton ont donc fait le déplacement jusqu’à la grande salle de la mairie de Champgenéteux où ils ont accueilli Emmanuel Millet, membre du bureau de la FDSEA.  

 

Conjoncture, électricité... 

Après les formalités électives locales et cantonales d’usage, les préoccupations des agriculteurs présents ont été listées et traitées. A commencer par la conjoncture de la production porcine dont s’est fait écho Jean-Bernard Adam. Éleveur sur la commune d’Hambers, il préside la section porcine départementale depuis plusieurs années. Si, selon lui, le prix du porc a augmenté de près de 50% en un an, « pour dépasser les 2 euros début octobre », celui-ci est vite redescendu. « Il est aujourd’hui à 1,81 euro, indiquait-il lundi soir, alors que nos charges, elles, continuent d’être soutenues... ». Parmi ces dernières, le coût de l’électricité. La plupart des exploitants, notamment éleveurs bovins, ont une puissance de raccordement inférieure à 36 kVA et sont ainsi couverts, comme pour les ménages, par le bouclier tarifaire (hausse contenue entre +4 et +15% jusqu’au 1er janvier 2024). Pour le cas des éleveurs porcins et avicoles, la puissance de raccordement est souvent supérieure à 36 kVA. Les hausses sont alors majeures, pouvant multiplier par 3 voire 4 fois le montant de la facture d’électricité annuelle... Annoncé le 27 octobre dernier, « l’amortisseur » du prix de l’électricité pour ce type d’activité prend alors toute son importance. Il vise à écarter du prix réel du marché, a minima 25% du volume consommé. Ce dispositif vient s’adjoindre au dispositif de tarification « Arehn » (accès régulé à l’énergie nucléaire historique), fixée à 49 euros/MWh, sur un minimum de 50% du volume d’électricité consommé. « Dans le cadre du renouvellement de nos contrats, nos groupements et l’AOP Grand Ouest porcine sont dans des démarches de négociations collectives avec les fournisseurs d’électricité. Là-aussi, on devrait pouvoir limiter les hausses des trois prochaines années même si elles resteront prégnantes... », confie Jean-Bernard Adam. 

 

Prochaines réunions cantonales de la FDSEA 

- canton d’Evron : le jeudi 17 novembre dès 20H15, salle de la mairie de Voutré ;  

- canton de Villaines-la-Juhel : le mardi 22 novembre dès 20H15, salle des associations de Courcité ; 

- canton de Montsûrs : le mercredi 23 novembre dès 20H15, grande salle de la mairie de Montsûrs ; 

- canton d’Argentré : le jeudi 24 novembre dès 20H15, salle du Bizet à l’ancienne salle des fêtes d’Argentré. 

 

La FDSEA rappelle à son réseau la nécessité d’organiser les réunions d’élections locales avant les réunions cantonales. 



   

Ecrire un commentaire



Nom :
Prénom :
Titre :
Commentaire :
E-mail :
(Votre mail ne sera pas visible.)
Captcha :
En validant, j'accepte la charte et que mon commentaire soit publié dans fdsea53.fr
DERNIERES NEWS

Vidéo de la semaine

|
Cliquez ici pour quitter

CONNEXION

Adresse mail et/ou Mot de passe incorrect(s).

Mot de passe oublié...

Entrez votre adresse mail, un message vous sera envoyé pour vos identifiants.

Un mail vous a été envoyé.
Vous y trouverez votre mot de passe.
Facebook twitter Youtube
fdsea53

Fdsea53
Parc Technopole, rue Albert Einstein
BP 36135 Changé, 53000 Laval
Téléphone : 02 43 67 37 96