ePrivacy and GPDR Cookie Consent by TermsFeed Generator
Fdsea53JA53
Accueil > Actualités

Viande de porc française

Pauline COLLET GASTINEL
Le 05/05/2022 à 11:09 I Soyez le 1er à déposer un commentaire

La production de demain se joue aujourd'hui !

Depuis le début de la guerre en Ukraine, le marché des matières premières a été chamboulé provoquant une hausse sans précédent. 

Cette situation entraîne une flambée irrémédiable des prix d’aliments porcins impactant fortement le coût de production du kg de porc des éleveurs. 

Si le prix du porc a augmenté significativement en mars 2022, il stagne depuis 1 mois. 

Les représentants syndicaux bretons et ligériens mettent en garde : « L’aval de la filière joue dangereusement avec l’avenir de la production française ! ». 

Le syndicalisme, après avoir travaillé d’arrachepied pour obtenir de l’Etat des aides pour compenser en partie les pertes financières subies par les éleveurs de septembre 2021 à février 2022, refuse que celles-ci soient captées par l’aval et que le prix reste déconnecté des autres places européennes. (Le 29 avril, le prix français est inférieur de 13 cts à la référence allemande et 9 centimes à la référence espagnole). 

Compte-tenu de la flambée des cours des matières premières, le coût de production des éleveurs va atteindre 2 euros dans les prochaines semaines. 

Messieurs les abatteurs, messieurs les distributeurs, tenez-vous le pour dit : Les éleveurs ont besoin de signes forts pour compenser ce niveau de charges jamais atteint, sans quoi des décisions aux conséquences irréversibles pour la filière seront prises dans les semaines à venir ! 

Enfin, nous attendons des groupements de producteurs qu’ils renforcent significativement leurs apports au MPB pour inciter les acheteurs à se rapprocher des prix des autres places européennes. En effet, l’appauvrissement du catalogue du MPB contribue à scléroser dramatiquement la cotation française en la maintenant éloignée du VRAI prix de marché. 

Les aides sont temporaires et ont vocation à limiter l’hémorragie chez les éleveurs. Seul un prix de marché en cohérence avec la dynamique européenne et l’envolée des charges contribuera à maintenir la production pour assurer la souveraineté alimentaire et le renouvellement des générations. 



   

Ecrire un commentaire



Nom :
Prénom :
Titre :
Commentaire :
E-mail :
(Votre mail ne sera pas visible.)
Captcha :
En validant, j'accepte la charte et que mon commentaire soit publié dans fdsea53.fr
DERNIERES NEWS

Vidéo de la semaine

Les nouvelles règles de la réforme de la PAC 2023
DÉCOUVREZ
NOS PARTENAIRES
>
|
Cliquez ici pour quitter

CONNEXION

Adresse mail et/ou Mot de passe incorrect(s).

Mot de passe oublié...

Entrez votre adresse mail, un message vous sera envoyé pour vos identifiants.

Un mail vous a été envoyé.
Vous y trouverez votre mot de passe.
Facebook twitter Youtube
fdsea53

Fdsea53
Parc Technopole, rue Albert Einstein
BP 36135 Changé, 53000 Laval
Téléphone : 02 43 67 37 96