Fdsea53JA53 png
Accueil > Actualités

Soutien aux éleveurs de bovins de race à viande

Pauline COLLET GASTINEL
Le 21/04/2020 à 15:00 I Soyez le 1er à déposer un commentaire

Derrière les « paroles » du Ministre de l’Agriculture, une inaction qui menace la souveraineté alimentaire de la France

Dans un courrier adressé jeudi 16 avril à la Fédération Nationale Bovine, le Ministre de l’Agriculture, Didier GUILLAUME a refusé d’instaurer un prix minimum payé aux éleveurs à hauteur de leur coût de production. Dans sa réponse, il se dédouane de toute responsabilité dans la crise que traversent les éleveurs… et salue, notamment, la mobilisation des enseignes de la Grande Distribution qui, selon lui, «s’inscrivent pleinement dans l’esprit des Etats Généraux de l’Alimentation». Il indiquait pourtant, quelques minutes plus tôt, devant les députés, soutenir les éleveurs qui maintiennent leurs animaux en ferme à l’appel de la FNB car «il n’y a aucune raison acceptable pour justifier que le prix payé aux éleveurs baisse» depuis le début du confinement, «au moment où les ventes de viandes bovines progressent en GMS.»

Le Ministre de l’Agriculture a raison de rappeler que les ventes de viandes bovines se portent au mieux, pour les bouchers et les grandes et moyennes surfaces. Sur le seul steak haché, les ventes ont, en effet, progressé de 24% en frais et de 60% en congelé. Dans le même temps, le prix payé au producteur – contrairement au prix payé par le consommateur - a enregistré une nouvelle baisse la semaine dernière et se situe désormais 1,33 € en-dessous du coût de production des éleveurs pour la catégorie des vaches de race à viande.

Il fait une erreur, en revanche, dans son analyse de l’appel lancé par la Fédération Nationale Bovine aux éleveurs à maintenir leurs animaux en ferme, en réaction à cette situation : cette action syndicale n’a pas, simplement, vocation à dénoncer l’attitude irresponsable des acteurs de l’aval de la filière viande bovine. Elle est, aussi, le résultat de l’absence d’action concrète du Gouvernement, pour soutenir le prix payé aux éleveurs et leur permettre de remplir leur mission essentielle : continuer à approvisionner les Françaises et les Français en viandes de qualité, en quantité suffisante.

Le Président de la République le répète d’ailleurs, inlassablement, à chacune de ses allocutions : la souveraineté alimentaire de la France est un enjeu prioritaire et tout doit être mis en oeuvre pour maintenir notre production agricole, sur nos territoires.

Cet appel n’a visiblement pas été entendu par Didier GUILLAUME. Dans son courrier à la Fédération Nationale Bovine du 16 avril et en contradiction totale avec les propos tenus un peu plus tôt devant les députés, celui-ci se satisfait de «cours globalement stables» qui n’atteignent que «-1% pour les gros bovins» au cours de la semaine 14. Quel Ministre de l’Agriculture peut accepter avec tant de passivité, dans la période actuelle, que les éleveurs vendent leurs animaux à un prix encore plus bas, alors que celui-ci stagnait déjà depuis des années bien en-dessous de leur coût de production ?

A la demande de la FNB d’un prix minimum payé aux éleveurs à hauteur de leur coût de production, Didier GUILLAUME répond, dans son courrier, que cette mesure «pourrait se révéler, in fine, contre-productive en favorisant la viande importée au détriment de la production nationale». Comment, après trois ans de travaux menés avec l’ensemble des filières pour revaloriser les prix agricoles au niveau du coût de production des agriculteurs - principale ambition des Etats généraux de l’Alimentation -, le Ministre peut-il tenir de tels propos ? De plus, quel Ministre de l’Agriculture peut, après avoir contraint les députés de sa majorité à ratifier le CETA, refuser une telle demande des éleveurs en invoquant sa volonté de les protéger des viandes importées ?

La seule « réponse » qu’apporte Didier GUILLAUME dans son courrier ? Il indique souhaiter intervenir à Bruxelles pour permettre aux interprofessions de déroger plus facilement au droit de la concurrence et, ainsi, mieux organiser le partage de valeur entre les maillons de la chaîne d’approvisionnement. Quel Ministre de l’Agriculture peut, après avoir assisté à des heures de réunion entre les acteurs de cette filière, encore considérer qu’une solution à la précarité des éleveurs est susceptible d’être trouvée au sein de l’interprofession, sans son intervention ?

Pour Bruno DUFAYET, Président de la Fédération Nationale Bovine : «La Fédération Nationale Bovine prend ses responsabilités en amplifiant son appel aux éleveurs à maintenir leurs animaux en ferme, en dépit des conséquences économiques que cela engendrera pour leurs exploitations, déjà à bout de souffle. Au Ministre, désormais, de prendre les siennes. Qu’il soutienne notre action devant des députés ne peut suffire à nous satisfaire. Nous attendons des actes !»



   

Ecrire un commentaire



Nom :
Prénom :
Titre :
Commentaire :
E-mail :
(Votre mail ne sera pas visible.)
Captcha :
En validant, j'accepte la charte et que mon commentaire soit publié dans fdsea53.fr
DERNIERES NEWS

Vidéo de la semaine

Ils ont testé la Mayennette !
Le temps sera ensoleillé
°
Mercredi
03/06/2020
LAVAL
Météo
Plus de détails sur ma ville
AHUILLE
ALEXAIN
AMPOIGNE
ANDOUILLE
ARGENTON NOTRE DAME
ARGENTRE
ARON
ARQUENAY
ASSE LE BERENGER
ASTILLE
ATHEE
AVERTON
AZE
BAIS
BALLEE
BALLOTS
BANNES
BAZOUGERS
BAZOUGES
BEAULIEU SUR OUDON
BELGEARD
BIERNE
BLANDOUET
BONCHAMP LES LAVAL
BOUCHAMPS LES CRAON
BOUERE
BOUESSAY
BOURGON
BRAINS SUR LES MARCHES
BRECE
BREE
BRETIGNOLLES LE MOULIN
CARELLES
CHAILLAND
CHALONS DU MAINE
CHAMMES
CHAMPEON
CHAMPFREMONT
CHAMPGENETEUX
CHANGE
CHANTRIGNE
CHARCHIGNE
CHATEAU GONTIER
CHATELAIN
CHATILLON SUR COLMONT
CHATRES LA FORET
CHEMAZE
CHEMERE LE ROI
CHEVAIGNE DU MAINE
CIGNE
COLOMBIERS DU PLESSIS
COMMER
CONGRIER
CONTEST
COSMES
COSSE EN CHAMPAGNE
COSSE LE VIVIEN
COUDRAY
COUPTRAIN
COURBEVEILLE
COURCITE
CRAON
CRENNES SUR FRAUBEE
CUILLE
DAON
DENAZE
DESERTINES
DEUX EVAILLES
ENTRAMMES
EPINEUX LE SEGUIN
ERNEE
EVRON
FONTAINE COUVERTE
FORCE
FOUGEROLLES DU PLESSIS
FROMENTIERES
GASTINES
GENNES SUR GLAIZE
GESNES
GESVRES
GORRON
GRAZAY
GREZ EN BOUERE
HAMBERS
HARDANGES
HERCE
HOUSSAY
IZE
JUBLAINS
JUVIGNE
L HUISSERIE
LA BACONNIERE
LA BAROCHE GONDOUIN
LA BAZOGE MONTPINCON
LA BAZOUGE DE CHEMERE
LA BAZOUGE DES ALLEUX
LA BIGOTTIERE
LA BRULATTE
LA CHAPELLE ANTHENAISE
LA CHAPELLE AU RIBOUL
LA CHAPELLE CRAONNAISE
LA CHAPELLE RAINSOUIN
LA CROIXILLE
LA CROPTE
LA DOREE
LA GRAVELLE
LA HAIE TRAVERSAINE
LA PALLU
LA ROE
LA ROUAUDIERE
LA SELLE CRAONNAISE
LAIGNE
LANDIVY
LARCHAMP
LAUBRIERES
LAUNAY VILLIERS
LAVAL
LE BIGNON DU MAINE
LE BOURGNEUF LA FORET
LE BURET
LE HAM
LE HORPS
LE PAS
LE RIBAY
LES CHAPELLES
LESBOIS
LEVARE
LIVRE
LOIGNE SUR MAYENNE
LOIRON
LONGUEFUYE
LOUPFOUGERES
LOUVERNE
LOUVIGNE
MADRE
MAISONCELLES DU MAINE
MARCILLE LA VILLE
MARIGNE PEUTON
MAYENNE
MEE
MELLERAY LA VALLEE
MENIL
MERAL
MESLAY DU MAINE
MEZANGERS
MONTAUDIN
MONTENAY
MONTFLOURS
MONTIGNE LE BRILLANT
MONTJEAN
MONTOURTIER
MONTSURS
MOULAY
NEAU
NEUILLY LE VENDIN
NIAFLES
NIORT LA FONTAINE
NUILLE SUR OUETTE
NUILLE SUR VICOIN
OISSEAU
OLIVET
ORGERES LA ROCHE
ORIGNE
PARIGNE SUR BRAYE
PARNE SUR ROC
PEUTON
PLACE
POMMERIEUX
PONTMAIN
PORT BRILLET
POULAY
PRE EN PAIL
PREAUX
RENAZE
RENNES EN GRENOUILLES
RUILLE FROID FONDS
RUILLE LE GRAVELAIS
SAINT AIGNAN DE COUPTRAIN
SAINT AIGNAN SUR ROE
SAINT AUBIN DU DESERT
SAINT AUBIN FOSSE LOUVAIN
SAINT BAUDELLE
SAINT BERTHEVIN LA TANNIERE
SAINT BRICE
SAINT CALAIS DU DESERT
SAINT CENERE
SAINT CHARLES LA FORET
SAINT CHRISTOPHE DU LUAT
SAINT CYR EN PAIL
SAINT CYR LE GRAVELAIS
SAINT DENIS D ANJOU
SAINT DENIS DE GASTINES
SAINT DENIS DU MAINE
SAINT ELLIER DU MAINE
SAINT ERBLON
SAINT FORT
SAINT FRAIMBAULT DE PRIERES
SAINT GAULT
SAINT GEORGES BUTTAVENT
SAINT GEORGES LE FLECHARD
SAINT GEORGES SUR ERVE
SAINT GERMAIN D ANXURE
SAINT GERMAIN DE COULAMER
SAINT GERMAIN LE FOUILLOUX
SAINT GERMAIN LE GUILLAUME
SAINT HILAIRE DU MAINE
SAINT ISLE
SAINT JEAN SUR ERVE
SAINT JEAN SUR MAYENNE
SAINT JULIEN DU TERROUX
SAINT LAURENT DES MORTIERS
SAINT LOUP DU DORAT
SAINT LOUP DU GAST
SAINT MARS SUR COLMONT
SAINT MARS SUR LA
SAINT MARTIN DE CONNEE
SAINT MARTIN DU LIMET
SAINT MICHEL DE FEINS
SAINT MICHEL DE LA
SAINT OUEN DES TOITS
SAINT OUEN DES VALLONS
SAINT PIERRE DES LANDES
SAINT PIERRE DES NIDS
SAINT PIERRE LA COUR
SAINT PIERRE SUR ERVE
SAINT PIERRE SUR ORTHE
SAINT POIX
SAINT QUENTIN LES ANGES
SAINT SAMSON
SAINT SATURNIN DU LIMET
SAINT SULPICE
SAINT THOMAS DE COURCERIERS
SAINTE GEMMES LE ROBERT
SAINTE MARIE DU BOIS
SAINTE SUZANNE
SAULGES
SENONNES
SIMPLE
SOUCE
THORIGNE EN CHARNIE
THUBOEUF
TRANS
VAIGES
VAUCE
VAUTORTE
VIEUVY
VILLAINES LA JUHEL
VILLEPAIL
VILLIERS CHARLEMAGNE
VIMARCE
VOUTRE
DÉCOUVREZ
NOS PARTENAIRES
>
|
Cliquez ici pour quitter

CONNEXION

Adresse mail et/ou Mot de passe incorrect(s).

Mot de passe oublié...

Entrez votre adresse mail, un message vous sera envoyé pour vos identifiants.

Un mail vous a été envoyé.
Vous y trouverez votre mot de passe.
Facebook twitter Youtube
fdsea53

Fdsea53
Parc Technopole, rue Albert Einstein
BP 36135 Changé, 53000 Laval
Téléphone : 02 43 67 37 96