ePrivacy and GPDR Cookie Consent by TermsFeed Generator
Fdsea53JA53
Accueil > Actualités

Sécheresse : Administration et profession sur le terrain pour mesurer les dégâts en Mayenne

Pauline COLLET GASTINEL
Le 26/08/2022 à 10:49 I Soyez le 1er à déposer un commentaire

Lundi 22 août, une mission d'enquête sécheresse a fait le tour du département mayennais pour faire un état des lieux de l'état des prairies et des maïs. Chambre d'agriculture, DDT et profession se sont rendus dans 5 exploitations et ont pu constater les conséquences d'une sécheresse précoce et sévère. 1 représentant par structure était présent.

Au début du mois d’août, via un communiqué, la FDSEA et les JA interpellaient la DDT sur les difficultés du monde agricole face à la sécheresse, frappant alors de plein fouet la Mayenne et plus globalement la France. Nos deux syndicats demandaient de la souplesse et des mesures auprès des services de l’État. Si, depuis, la pluie a heureusement fait son apparition mais de manière hétérogène, la DDT 53 a réagi en formant une commission « sécheresse » avec plusieurs représentants du monde agricole de la Mayenne en vue de monter un dossier de calamités agricoles.

Maïs grains : « des rendements médiocres » 

Jean-Yves Guérot représentait la FDSEA pour cette journée "Selon les endroits, les agriculteurs connaissent des fortunes diverses. Il y a des exploitations beaucoup plus sinistrées que celles que l’on a visitées, mais on ne pouvait pas aller partout », a tenu à rappeler Jean-Yves Guérot. Pour les semis tardifs, les dégâts sont limités. « Les agriculteurs qui ont semé entre le 15 et le 30 avril ont plutôt de beaux maïs. La plante a bien poussé. Le maïs a pu bénéficier d’eau au moment de la pousse et d’ensoleillement au moment de la floraison. Il faut toutefois relativiser : un beau maïs de 2022 sera juste correct, mais pas parfait », ajoute-t-il. Selon Jean-Yves Guérot, la perte de volume des maïs en 2022 avoisinerait les 30 % en Mayenne.


Des prairies très abîmées

L'état des prairies n'est pas guère mieux. Sur les cinq exploitations visitées, les pertes en herbes sont extrêmement importantes. La production d'herbe est aujourd'hui à l'arrêt. Même s'il n'est pas rare de voir sur notre département des prairies sèches en fin d'été, cette année est marquée par une longue période sèche, précoce, avec pour conséquence moins de récoltes, et un bilan fourrager inquiétant. 
"La pluie des derniers jours a permis que la plante ne se déshydrate pas complètement. Ça paraît vert aujourd’hui, mais c’est un trompe-l’œil. Si on a de la chance d’avoir plus d’eau les semaines qui viennent, on peut espérer une reprise de la végétation de l’herbe pour l’automne », a complété Jean-Yves Guérot.

Pour compléter les apports de cette mission d'enquête, une trentaine de bilans fourragers seront réalisés à l’automne, après la récolte pour avoir un retour précis des stocks fourragers. 


Les premières mesures s'activent

A l'occasion d'une conférence de presse le 22 août, le ministre de l'Agriculture a annoncé plusieurs mesures de soutien aux agriculteurs touchés par la sécheresse suite aux demandes de la FNSEA. La plus attendue concerne les semis des cultures intermédiaires qui ont été déclarées par les agriculteurs pour remplir leurs obligations de SIE (surfaces d'intérêt écologique). Une dérogation individuelle sera possible, à condition qu'elle soit acceptée par les services préfectoraux. D'autres mesures déjà mises en œuvre l'an passé, ont été annoncées. Les avances d'aides Pac versées le 16 octobre vont être gonflées : elles seront de 85% pour l'ICHN (contre 50% habituellement), et de 70% pour les aides directes (contre 70% l'an passé, et 50% habituellement). L'enveloppe annuelle de dégrèvement de cotisations sociales sera mobilisée, à hauteur de 15 M € à l'automne et 15 M € au printemps. Enfin, comme prévu par le code des impôts, des dégrèvements de TAFNB seront opérés « après détermination d’un taux de perte par zone géographique et par production ».



   

Ecrire un commentaire



Nom :
Prénom :
Titre :
Commentaire :
E-mail :
(Votre mail ne sera pas visible.)
Captcha :
En validant, j'accepte la charte et que mon commentaire soit publié dans fdsea53.fr
DERNIERES NEWS

Vidéo de la semaine

|
Cliquez ici pour quitter

CONNEXION

Adresse mail et/ou Mot de passe incorrect(s).

Mot de passe oublié...

Entrez votre adresse mail, un message vous sera envoyé pour vos identifiants.

Un mail vous a été envoyé.
Vous y trouverez votre mot de passe.
Facebook twitter Youtube
fdsea53

Fdsea53
Parc Technopole, rue Albert Einstein
BP 36135 Changé, 53000 Laval
Téléphone : 02 43 67 37 96