ePrivacy and GPDR Cookie Consent by TermsFeed Generator
Fdsea53JA53
Accueil > Actualités

Des champs fleuris pour nourrir les pollinisateurs

Pauline COLLET GASTINEL
Le 24/05/2022 à 17:33 I Soyez le 1er à déposer un commentaire

A l'occasion de la journée mondiale des abeilles le 20 mai, l’association Solenat a organisé une visite pour faire un premier bilan de son projet pour les pollinisateurs, avec une ambition forte : 10 000 ha d’ici 10 ans.

Près de 50 ha de ressources alimentaires pour les pollinisateurs 

« On observe un déclin des populations d’insectes ; les pollinisateurs ne sont pas épargnés. » explique Ambroise Bécot, de la Chambre d’Agriculture. « Parmi les raisons de ce déclin : un déficit de ressources florales pendant la saison de butinage, et un manque de répartition sur le territoire. Chaque espèce d’insecte a besoin de trouver des ressources entre le début du printemps et l’automne, d’où l’importance d’une grande diversité de fleurs et d’un échelonnement des floraisons. Ces pollinisateurs sont indispensables à la fécondation de très nombreux végétaux, et sont aussi une ressource alimentaire pour les espèces insectivores (oiseaux…). Ils sont un maillon important de la biodiversité. » 

Pour contribuer à leurs besoins, Solenat propose à des agriculteurs volontaires de mettre en place et entretenir des couverts végétaux diversifiés, selon un cahier des charges précis, pendant une durée de 5 ans. Anthony Ménard, vice-président de Solenat, précise « C’est le principe des services environnementaux : un contrat entre l’association et les agriculteurs, avec une rémunération annuelle. Le financement provient de mécénat d’entreprises privées. Les premières à nous accompagner depuis un an sont le Groupe Brangeon et PRB. Avec 25 exploitations engagées, pour près de 50 ha, l'initiative a bien démarré. » 

Des agriculteurs et mécènes satisfaits 

Anthony Minguet, au GAEC des Anges, fait partie des premiers agriculteurs impliqués. Pour cet éleveur de chèvres, consacrer des surfaces à ces couverts est une démarche gagnant gagnant. « C'est bénéfique pour l'écosystème, et nous nous y retrouvons économiquement grâce à la rémunération versée par l'association ». Il a semé en septembre un mélange de lin, lotier, luzerne, féverole, phacélie, trèfles, moutarde, sainfoin, tournesol, vesce, mélilot. Après une première floraison à l’automne, une seconde a eu lieu de mars à mi-mai. D'ici quelques jours, les trèfles vont prendre le relai. L'été prochain, une autre parcelle sera semée avec des couverts d'interculture qui fleuriront en fin d'été jusqu'aux premières gelées. 

Les mécènes sont également satisfaits : « Le projet pollinisateur de SOLENAT agit concrètement pour préserver la biodiversité. Il s'inscrit pleinement dans la démarche RSE du Groupe Brangeon de promotion et de maintien des écosystèmes locaux ». 

« Nous apprécions cette initiative car elle est concrète, simple et locale. Elle est cohérente avec 

la stratégie RSE, et notre volonté de lien avec les agriculteurs du territoire. » conclut Frédéric Caillé, directeur de projets et développement chez PRB. Ce projet fait sens pour les collaborateurs de l’entreprise, sensibles à ce que leur entreprise apporte au territoire. 

De nouvelles perspectives 

De nouveaux partenaires viennent de rejoindre l’aventure. Ils vont permettre d’étendre les surfaces de couverts fleuris dès l’automne prochain. En parallèle, Solenat poursuit ses projets pour la séquestration du carbone, et prévoit un nouveau projet sur la biodiversité pour 2023. 



   

Ecrire un commentaire



Nom :
Prénom :
Titre :
Commentaire :
E-mail :
(Votre mail ne sera pas visible.)
Captcha :
En validant, j'accepte la charte et que mon commentaire soit publié dans fdsea53.fr
DERNIERES NEWS

Vidéo de la semaine

Les nouvelles règles de la réforme de la PAC 2023
DÉCOUVREZ
NOS PARTENAIRES
>
|
Cliquez ici pour quitter

CONNEXION

Adresse mail et/ou Mot de passe incorrect(s).

Mot de passe oublié...

Entrez votre adresse mail, un message vous sera envoyé pour vos identifiants.

Un mail vous a été envoyé.
Vous y trouverez votre mot de passe.
Facebook twitter Youtube
fdsea53

Fdsea53
Parc Technopole, rue Albert Einstein
BP 36135 Changé, 53000 Laval
Téléphone : 02 43 67 37 96