ePrivacy and GPDR Cookie Consent by Consentement aux cookies
Fdsea53JA53
Accueil > Actualités

Déclinaison française de la future Pac: J. Denormandie précise sa copie

Pauline COLLET GASTINEL
Le 15/07/2021 à 15:01 I Soyez le 1er à déposer un commentaire

Précisions sur les écorégimes, les MAEC et l'aide bovine

Après avoir présenté fin mai ses orientations générales pour le Plan stratégique national (PSN), la déclinaison française de la future Pac, Julien Denormandie en a présenté ce 13 juillet une version plus détaillée à l'occasion d'un conseil supérieur d'orientation (CSO). Il a tout d'abord annoncé les montants unitaires des écorégimes : 54 euros par hectare pour leur niveau de base, et 76 euros pour le niveau supérieur. Il a apporté des précisions concernant la nouvelle certification environnementale de niveau 2+ (CE2+) qui permettra d'accéder au niveau de base des écorégimes par la voie de la certification ; pour obtenir cette CE2+, il faudra répondre aux exigences de la CE2, ainsi qu'à un parmi cinq critères proposés. Concernant les écorégimes, le ministre a précisé la nature du bonus (ou top-up) cumulable avec les voies Certification et Pratiques ; ce bonus sera accessible à partir de 6% de haies présentes sur les terres arables, et sera doté d'une enveloppe de 40M€ par an. Son montant unitaire n'a pas été précisé.
Précisons sur les MAEC et aides bovines. Selon son cabinet, «tous les agriculteurs qui disposent actuellement d'une MAEC bénéficieront d'une nouvelle dans la prochaine Pac». Il a par ailleurs confirmé la création de MAEC portant sur le bien-être animal, les pollinisateurs, et le zones intermédiaires. Un autre volet d'annonces a porté sur les aides bovines. Le cabinet confirme le choix de recourir à une méthode mêlant le type racial et le genre (sexe et âge). Et il a annoncé les montants unitaires des primes allouées à l'UGB : 104 euros de base pour les bovins allaitants et 57 euros pour les non-allaitants. Le calendrier d'application des programmes opérationnels a aussi été précisé ; ils seront mis en œuvre à partir de 2024, au moins pour la filière protéagineux - l'horticulture et l'élevage ont été aussi cités comme intéressées. Une première version de l'ensemble du PSN doit être soumise à une autorité environnementale d'ici la fin du mois, puis à consultation publique, en vue d'un envoi à la Commission européenne avant le 31 décembre.



   

Ecrire un commentaire



Nom :
Prénom :
Titre :
Commentaire :
E-mail :
(Votre mail ne sera pas visible.)
Captcha :
En validant, j'accepte la charte et que mon commentaire soit publié dans fdsea53.fr
DERNIERES NEWS

Vidéo de la semaine

#MangerFrançais
https://convention-agricole.fr/#/
DÉCOUVREZ
NOS PARTENAIRES
>
|
Cliquez ici pour quitter

CONNEXION

Adresse mail et/ou Mot de passe incorrect(s).

Mot de passe oublié...

Entrez votre adresse mail, un message vous sera envoyé pour vos identifiants.

Un mail vous a été envoyé.
Vous y trouverez votre mot de passe.
Facebook twitter Youtube
fdsea53

Fdsea53
Parc Technopole, rue Albert Einstein
BP 36135 Changé, 53000 Laval
Téléphone : 02 43 67 37 96